Village Pampers

26 septembre 2011   |   Catégorie: Bons plans, partages...   |   Aucun Commentaire

Petite expérience intéressante ce vendredi, le Village Pampers!

Une première pour moi et Bébé, qui c’est passé de façon sympathique, quoique tôt le matin (enfin, le départ).

Mais a refaire si d’aventure le Village se remet en place à l’occasion.


Tôt le matin, c’est bien entendu façon de parler. Je suis un lève tôt par habitude, et par la force des choses (Maman se levant vers 6h42 pour partir au travail). Bébé dort bien lui, jusque 8h généralement. Nous sommes partis à 9h, ce qui est tôt pour nous en ce moment.

La semaine a été un peu dure car j’avais encore quelques obligations professionnelles, urgentes. J’ai donc cumulé le travail de papa au foyer avec mon boulot de création de sites Internet. Ce qui fait une semaine chargée, d’autant que la précédente était un peu de même (et celle qui s’annonce un peu aussi). Le tout avec un rhume collectif, Bébé & Papa. Bref, j’ai décidé ce vendredi de laissé tomber le business pour passer du temps exclusif Bébé, en allant au Village Pampers, que je n’étais pas sûr de pouvoir visiter.

Mais c’est quoi, le Village Pampers, me direz vous ? Sans trop de surprise, ce Village est sponsorisé par la marque de couche célèbre. J’ai eu une invitation via une newsletter quelconque (sans doute Vert Baudet ou autre marchand de puériculture). Cela se passait dans un espace non loin de la Place des Vosges (superbe endroit, au passage). En y allant, je ne savais pas réellement ce qu’il s’y passait.

En arrivant, déjà, on laisse la poussette à l’entrée dans un parking à poussettes, en échange d’un ticket. Puis les parents enfilent des chaussons d’hôpitaux pour protéger les chaussures (ou plutôt éviter de salir le sol). Nous voilà alors dans un grand espace de jeux, où l’on peut laisser les bébés évoluer au milieu de pleins de jouets Fisher Price (autre sponsor de l’évènement). Le tout sous l’oeil attentif et vigilent de pleins de demoiselles charmantes, dont des puéricultrices. Sympa, mais vite bruyant. Bébé a beaucoup aimé la Table Musicale . Un peu encombrant et bruyant quand même pour chez nous.

Au bout d’un moment nous sommes allez dans l’autre salle, dite éveil des sens (ou un  truc du genre). Imaginez un mur sur lequel sont fixés des instruments de musique pour bébés (tambourin, xylophone, pouet pouet et autre guitare électrique), et le tout avec des bébés devant en train de jouer… Bruyant aussi. Au sol, un tapis rigolo, une image projetée avec des boules ou des poissons qui s’éloignent quand les bébés s’approchent. Amusant. Non loin de là, un photographe proposait ses services (gratuits je crois) pour tirer les portraits des enfants. Ou du moins essayer (car les bébés ne se laissent pas faire, et aussi car il y a plus de bébés que de photographe).

Quand à Bébé et Papa, nous nous sommes fait embrigader (gentiment) pour participer à un atelier musique et chant.

Expérience amusante, qui consiste a mettre 10 bébés et 10 parents (surtout des mamans) sur un tapis, avec une animatrice qui essaye de faire jouer de la musique à tout ce petit monde. Courageuse femme… Car les parents sont timides ou surveillent les enfants, et les enfants n’en font un peu qu’à leur tête. Mais à l’arrivée ça marche, et on a passé un bon moment.

En sortant de l’atelier, nous avons assisté à une dissection de couche, mon rêve. On se serait cru dans une publicité d’il y a quelques années. On verse un peu d’eau, et hop, le voile est sec. Et l’animateur de déchirer le voile pour bien nous montrer que si le voile est sec, les zones en dessous aussi… Et de déchirer le tout pour nous montrer les microbilles absorbantes à l’intérieur. Et de montrer les petits élastiques là, sur les côté… Superbe!

Bien entendu, j’ai profité de l’espace change pour changer Bébé (couches et lingettes de marque Pampers, gratuites …)

En repartant, à l’aide du ticket, nous avons récupéré la poussette, ainsi qu’un sac d’échantillons (UNE couche Pampers, un sachet de lingettes imbibées Pampers, un petit jouet de dentition Fisher Price, un gobelet en plastoc Village Pampers, un exemplaire d’Enfant Magazine, et quelques coupons de réduction…

Je regrette de ne pas avoir pu assister à la conférence la place du père, ça m’aurait sans doute amusé (si c’est du niveau de ce que je peux lire dans les magazines…)

Nous avions à peine marché 5 minutes que Bébé dormait dans sa poussette…

PS: ce billet n’est pas sponsorisé par Pampers…

Papa au foyer vous incite � commenter...

Laisser un petit mot ?