Premier pot !

11 septembre 2012   |   Catégorie: Au jour le jour...   |   Aucun Commentaire

C’est arrivé comme ça, à 8h ce matin.

On s’y attendait dans l’absolu, mais pas forcément là maintenant. Bien sûr, on s’entrainait un peu, de temps en temps, pour de faux la plupart du temps.

Et ce matin…


Bébé était dans son bain. Je me rasais à côté en surveillant de près. Il a un peu grandit, il est moins nécessaire d’être à côté de lui, mais garder un oeil (et une oreille) dessus permet quand même de prévenir les risques.

Bruits de bain normal, splash splash.

Et tout d’un coup, Bébé parle:

Caca…

Oh.

Généralement, il dit caca quand la chose est faite. Là, visiblement, ce n’était pas encore le cas. Bonne chose, il commence à prévenir avant.

Mais, comment réagir ?

Un caca dans le bain

Jamais eu à gérer ça jusqu’à présent.

Certes, il y a eu des pipis, détectés ou non, et à part un peu de rinçage après cela n’a jamais nécessité d’intervention précise.

Mais un caca…

J’ai donc posé mon rasoir (logique, faut bien commencer par quelque chose) et vu que les contractions commençaient. Il fallait donc faire vite.

Trois options:

  • Laisser faire dans l’eau. Soyons franc, rien ne s’oppose à ce qu’il le fasse dans le bain, mais ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus rigolo, surtout en terme de nettoyage après.
  • Foncer prendre une couche, sortir bébé de l’eau et le poser dans la couche pour qu’il fasse comme d’habitude. Clairement, cette solution ne m’est pas venue à l’esprit du tout, sauf en écrivant ces lignes. L’absurdité de la chose a du l’exclure de mon esprit dans la panique.
  • Utiliser le pot.

Vous l’aurez compris, j’ai opté pour la 3ème solution, la seule logique.

Car après tout, ça sert à ça, non ?

Nous nous étions entrainé au pot, de deux façons:

  • En simulation totale, c’est à dire Bébé assis dessus, habillé (et avec une couche) qui s’amusait à pousser en imitant Papa (ou Maman) qui faisait la même chose à côté (oui ça parait bizarre au début mais fait parti de l’apprentissage par l’exemple – on s’y fait).
  • En exercice, Bébé assis cul nu sur le pot, généralement après le repas. Qui s’amusait aussi à pousser

Habitué à l’objet, je l’ai donc demandé:

Pot ?

Il ma dit:

Oui

Donc, hop, ni une ni deux, je l’ai sorti de l’eau et posé directement sur le pot (les toilettes sont dans la salle de bain, de l’avantage des petits appartements).

Et *ploc* ça a marché. J’ai donc appelé mon épouse qui était dans la pièce à côté, et nous sommes restés béas devant cet évènement.

Bien sûr, une fois l’affaire faite, Bébé fort fier a regardé son oeuvre et s’est mis à pleurer. Normal parait-il, c’est une partie de lui même qui s’en va. En l’essuyant, j’ai couvert l’objet du drame des lingettes, et avons procédé à la mise en WC du tout, et psssh ! le pipi s’en va (les spécialistes reconnaîtront la citation du livre T’choupi va sur le pot).

Et Bébé de conclure, avec sa sobriété habituelle:

Au revoir caca

Nous avons repris le cours normal de nos activités, lui dans son bain, moi au rasoir, et Maman dans la pièce à côté…

Bien entendu, je n’ai pu résisté: j’ai téléphoné à la Grand Mère…

Et vous, comment c’est passé votre premier pot ?

Papa au foyer vous incite � commenter...

Laisser un petit mot ?